INTERPRÉTATION DE LIAISON

L’interprétation de liaison

L’interprétation de liaison consiste en un interprète qui sert d’intermédiaire entre plusieurs personnes. En effet, c’est l’interprète qui traduit pour plusieurs intervenants ou participants, il peut y avoir une personne avec un petit groupe, ou deux petits groupes parlant des langues différentes. Dans le cas d’un groupe important, nous recommandons de toujours avoir plusieurs interprètes de liaison. L’interprète doit avoir une parfaite connaissance des deux langues ainsi que de la culture des deux participants afin de pouvoir extrapoler les situations. Ce type d’interprétation est généralement utilisé lors de missions commerciales, de visites touristiques, de visites d’usines et d’installations, de réunions d’affaires, de foires commerciales, de négociations délicates, d’entretiens, etc. 

L’interprétation de liaison

Maîtrise des deux langues de travail

Il est essentiel que l’interprète ait une maîtrise généralisée des deux langues de travail, car dans ce cas la prise de notes n’est pas possible malgré le fait qu’elle se déroule de manière bidirectionnelle. L’interprète dispose généralement de documents fournis par le client correspondant au sujet à traiter lors de l’interprétation, car la plupart des situations sont plus ou moins délimitées. Dans ce type d’interprétation, l’utilisation d’équipements (cabines, casques, nécessaires dans le cas de l’interprétation simultanée) n’est pas requise, il s’agit plutôt d’une forme de communication assez spontanée, flexible et détendue. 

Interprétation en termes de caractéristiques non verbales des discours

L’interprète de liaison joue un rôle clé dans ce type d’interprétation, car il est présent dans le même espace que les personnes qui veulent communiquer, mais qui parlent des langues différentes et doit ajuster son interprétation en fonction des caractéristiques non verbales des discours des orateurs et tenir compte également de la relation qui s’est établie entre eux. Il n’a, en général, pas d’équipement technique et doit éviter de faire des gestes non verbaux, car les gestes et les expressions faciales peuvent être très importants dans ce type de réunion où les participants sont face à face. Il est également important que l’interprète sache choisir les bons mots et tournures appropriées et qu’il ait une bonne connaissance du lexique spécialisé et de la situation communicative et culturelle. 

L’interprète doit être capable d’identifier la relation entre les participants, car il peut exister entre eux une relation d’inégalité ou de pouvoir, en plus des particularités culturelles présentes. La manière dont la réunion entre les participants se déroule dépend de l’interprétation (la redondance du terme en vaut la peine) de cette situation. Chez FAST.txt, nos interprètes de liaison respectent strictement leur code d’éthique et de déontologie afin de garantir le succès de vos réunions.

Plus d'informations